Le Nemo
Art thérapeute nantaise, Émile Dorbane propose des séances individuelle et collective autour d'un processus créatif.

L’art-thérapie : pour aller vers un mieux-être

À Nantes, dans le quartier du Vieux Doulon, un atelier est installé à la Maison Médicale où couleurs et matières diverses accompagnent les patients d’Émilie Dorbane, art-thérapeute, vers un mieux-être.

Dessins, modelage, écriture et toutes les expressions artistiques sont adéquates pour exprimer sa colère, son problème ou sa maladie. Jouer avec les couleurs, les matières et proposer plusieurs supports créatifs, c’est le dispositif proposé par Émilie Dorbane. Art-thérapeute certifiée du Centre de Formation de Psychologie Appliquée (PROFAC), elle s’est spécialisée dans l’addictologie (drogues, tabac, jeux…) et les violences conjugales.

Un travail sur soi

L’art-thérapie est une méthode de soin thérapeutique reposant sur l’utilisation de divers outils artistiques. Une séance peut se faire individuellement ou en groupe, dans un endroit convivial et « cocooning » assure Émilie Dorbane. Au premier abord, la thérapeute accueille ses patients et entame une discussion avec eux. Elle leur propose ensuite une tasse de thé ou de café afin de les installer dans une ambiance plus chaleureuse. Puis, elle définit les motifs et les objectifs qui poussent le ou la patient.e à suivre cette thérapie et l’encourage à s’exprimer librement, à travers les différentes médiations et supports techniques. En fin de séance, un temps d’échange est accordé à la création permettant au patient de s’exprimer sur sa représentation. Les séances groupées se déroulent de la même manière avec un échange collectif à la fin, où chacun.e est libre de s’exprimer sur sa création. La communication, le partage et l’échange sont donc les piliers de ce processus de soins thérapeutique permettant au groupe de « se supporter lui-même », annonce Émilie Dorbane.

Libérer sa pensée et pulser sa créativité

L’art-thérapie est utilisée dans de nombreux établissements de santé tels que le CHU de Nantes ou les EPHAD. L’association nantaise, Questions Confiance propose aussi des ateliers d’art-thérapie au centre d’accueil et de soutien aux femmes victimes de violences (Citad’elles). Cette méthode de soin thérapeutique soulage les personnes atteintes de pathologies psychiques, en utilisant leur capacité créatrice. Stress, fatigue, dépression, manque de confiance en soi… Toutes les raisons sont bonnes pour demander de l’aide lorsqu’on se sent en difficulté. En d’autres termes, il n’y a pas besoin de motif particulier. « Les maux psychiques, les maux d’hier, les maux d’aujourd’hui ou une fatigue chronique, on s’en fiche », insiste Émilie Dorbane. L’objectif de la thérapeute est d’accompagner et communiquer avec le ou la patient.e pour l’aider dans ces difficultés. En utilisant la création artistique (dessin, peinture, danse, sculpture, musique), l’art-thérapie permet l’expression de ses émotions tout en « libérant sa pensée et en pulsant sa pensée créatrice », affirme Émilie Dorbane.

La création comme prétexte

Si l’art fait voyager et change les idées, ce n’est pas la production artistique qui importe. « La création n’est qu’un prétexte à la relation. Ce qui aide, c’est la relation avec le ou la thérapeute », exprime Émilie Dorbane. Un atelier d’art-thérapie repose sur l’outil créatif, comme un moyen d’expression ou une médiation permettant à chacun.e de faire un travail sur soi. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir des connaissances en art ni une fibre artistique pour suivre une séance. La démarche thérapeutique s’oriente sur la capacité du patient à laisser exprimer ses émotions et son être intérieur à travers le mouvement créatif. Ce processus d’aide est ouvert à toutes et tous et l’engagement du patient produit une ouverture psychique s’orientant dans un processus de changement. Cette thérapie permet ainsi de libérer sa parole par la production de l’art. L’art-thérapie est une méthode bienveillante pouvant compléter les processus thérapeutiques de l’hypnothérapie ou de psychothérapie. Ce processus de soin permet la découverte de nouveaux comportements, de nouvelles manières de penser pouvant contribuer à un mieux-être, un émerveillement ou alors une guérison.

Nolwenn Le Bozec

Nolwenn Le Bozec

Par nombres de vues

Par date

novembre 2020
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30