Le Nemo
Photo Julie Bedue

Arrivée d’une baleine volante au pays de l’éléphant géant

Jeudi 5 Novembre aux alentours de 17h, le mastodonte de 125 tonnes se présente sur la finale de la piste 21 de l’aéroport de Nantes Atlantique. Le BelugaXL, nouvelle version de l’avion cargo d’Airbus fait son apparition majestueuse sur le tarmac au grand bonheur des personnels présents sur place. Long de 63,10m et haut de 18,90m, cet avion est destiné à transporter des pièces d’autres avions de la famille Airbus à travers l’Europe. 

Depuis les premiers vols, aéronefs en tout genre alimentent l’imaginaire collectif. Ce magnifique domaine qu’est l’aéronautique, nous permet de contempler la beauté du monde à travers le ciel. Ces imposantes machines, malgré leur poids s’arrachent de la piste avec élégance. Parmi les plus lourds que l’air, cet avion aux formes de cétacé fait partie des spécimens les plus fascinants. Noé Guibout, étudiant, fait partie de ses admirateurs. Des passionnés qui peuvent attendre des heures l’arrivée d’un avion pour en réaliser des clichés. On les nomme « spotters » et le confinement est un moment bien difficile pour eux, comme nous le dit Noé.

Arrivée du BelugaXL – Photographie Julie Bedue – Agent de Trafic à l’aéroport Nantes Atlantique


« Spotter en ce moment c’est une affaire compliquée. »

Noé Guibout

Le 5 novembre, il n’a malheureusement pas pu assister à l’arrivée tant attendue de ce bel oiseau : « j’étais frustré de ne pas pouvoir me rapprocher. Je le suivais sur l’application flightradar et j’ai quand même pu l’apercevoir de loin ». Il attend des jours meilleurs afin de capturer de précieux clichés de ce géant. « On est chanceux à Nantes, c’est un avion qui ne dessert que peu d’aéroports et qui est donc rare à observer. Il est un des seuls cargos à se poser à Nantes avec le Boeing 757 de DHL qu’ il est difficile de le photographier du fait de ses arrivées matinales et de ses départs tardifs. Le Beluga lui, se pose à des heures où la lumière permet de réaliser de belles prises de vues ».

Certains privilégiés ont eu l’opportunité de l’approcher de près, voire de très près. C’est le cas de Florian Hervy dont l’une des fonctions est celle de gestionnaire du service logistique chez Airbus Nantes. « J’ai eu l’occasion de travailler avec le BelugaST, mais ce nouveau modèle est beaucoup plus gros. C’est vraiment un monstre. » À Nantes, l’usine réalise les tronçons de la famille A320. Il est possible d’en charger 9 dans le XL alors que le ST ne pouvait en contenir que 7. Il est prévu une à deux rotations par semaine jusqu’en mars afin de livrer les caissons au site d’Hambourg.  Le 5 novembre, des tests de chargement ont été réalisés : « Tout est nouveau, les vérins, la plateforme. Le déroulement de cette opération s’est très bien passée. C’est une très bonne bonne nouvelle pour Airbus de retrouver le Beluga à Nantes. C’est un peu plus de deux ans de projets qui vient de concrétiser. »


« L’aboutissement du projet BBN, Beluga Back to Nantes, a ému tout le monde après 3 ans d’absence du Beluga précédent.»

Florian Hervy
Pierre Pougeard

Pierre Pougeard

Par nombres de vues

Par date

novembre 2020
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30